Communiqué de la 74e réunion de l'autorité de l'OECO

Communiqué de la 74e réunion de l'autorité de l'OECO

La soixante-quatorzième réunion de l'autorité de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale (OECO) s'est tenue à Saint-Kitts-et-Nevis les 14 et 15 février 2024, sous la présidence de l'Honorable Dr. Terrance Drew, Premier ministre de Saint-Kitts-et-Nevis.

Les Chefs de Gouvernement de l'OECO se sont réunis à huis clos pendant la majeure partie de la matinée du mercredi 14 février 2024 pour discuter de plusieurs questions cruciales pour la région.

L’Honorable Serge Letchimy, Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, s'est prononcé sur l'association de la Martinique avec l'OECO.  Il a exprimé le désir de parvenir à un niveau de collaboration plus étroit et actif entre la Martinique et l'OECO.  M. Letchimy a souligné les immenses possibilités de coopération entre les États membres de l'OECO dans une série de domaines tels que le commerce, l'éducation, la santé et l'agriculture, entre autres. Il a noté que la démographie des États membres associés français était suffisamment importante pour constituer un marché commercial lucratif pour l'OECO ainsi qu'une porte d'entrée vers la France et l'Europe.

Suite aux déclarations faites par la Martinique et aux discussions entre les Chefs de Gouvernement, une Déclaration a été émise par le président de l'Autorité, l’Honorable Dr. Terrance Drew.


“La Martinique réitère son engagement envers l’effort d'intégration régionale de l’OECO pour aborder collectivement les grands défis auxquels nous sommes confrontés en matière de développement durable à long terme, dans un contexte de mondialisation croissante. La Martinique partage la même histoire et géographie que les nations sœurs de l'OECO, avec leurs processus culturels diversifiés et leurs multiples cadres institutionnels.


L'efficacité de l'engagement de la Martinique au sein de l'OECO nécessite une évolution de ses capacités d'action en matière de commerce, de connectivité, de résilience au changement climatique et de politique énergétique. Cette évolution est conforme à la politique de l'Union européenne en matière de renforcement du pouvoir normatif autonome.

Aujourd'hui, la Martinique négocie avec la République française pour une adaptation et une législation autonomes, dans le cadre des politiques de différenciation, ce qui pourrait ouvrir la voie à une diplomatie régionale utile et nécessaire à son avenir, tout en restant partie intégrante de la République française et de l'Union européenne. La Martinique souhaite être un acteur efficace pour sa population et l'OECO, grâce à sa double adhésion à l'OECO et à l'Union européenne.

L'OECO salue cet engagement clair de la Martinique, tel qu'exprimé par le Président Letchimy, et soutient pleinement l'établissement d'un pouvoir normatif autonome, lui donnant la possibilité d'adapter et d'adopter des cadres législatifs et réglementaires dans les domaines de compétence négociés. Cette démarche vers l'autonomie et l'intégration est vitale pour l'avenir de la Martinique et de la région.”

La session plénière a débuté par une introduction du commissaire de l'OECO pour Saint-Kitts-et-Nevis, Son Excellence Larry Vaughan. Dans l'ensemble, la réunion s'est concentrée sur les points suivants :

a) Rapport de l'Autorité de l'aviation civile de la Caraïbe orientale (ECCAA) : Mise à jour sur le rétablissement du statut de catégorie 1

b) Centres d'excellence en matière de santé

c) Sujets d’intégration régionale

d) La Stratégie de Transformation des Systèmes Agricoles et Alimentaires de l’OECO 

e) Le Royaume d'Arabie Saoudite (Sommet CARICOM-Arabie Saoudite)

f) La politique régionale révisée des Océans de la Caraïbe Orientale  

g) Questions opérationnelles de la Commission de l'OECO

 

a) Rapport de l’ECCAA - Mise à jour sur le rétablissement du statut de catégorie 1

Le directeur général de l'Autorité de l'aviation civile de la Caraïbe orientale, Monsieur Anthony Whittier, a présenté un état des lieux concernant les efforts déployés pour retrouver le statut de catégorie 1, y compris un rapport de la mission de validation coordonnée de l'Organisation de l'aviation civile internationale. Un calendrier comportant des étapes spécifiques en vue d'une évaluation par l'administration fédérale de l'aviation (FAA) en vue de l'obtention du statut de catégorie 1 a été l'un des points forts de la présentation.

b) Centres d'excellence en matière de santé

Le Premier ministre de Saint-Kitts-et-Nevis, l'Honorable Dr. Terrance Drew, a fait le point sur les progrès accomplis dans la mise en place d'un centre de transplantation rénale en tant que centre d'excellence régional à Saint-Kitts-et-Nevis.  Il a également souligné la nécessité de créer d'autres centres d'excellence dans la région, notamment un centre médical pour la drépanocytose.  Le Premier ministre Gaston Browne a également informé les chefs d'État des initiatives prises à Antigua-et-Barbuda dans le domaine du traitement du cancer. Les Chefs d'État et de Gouvernement ont également noté l'émergence de centres d'excellence à Saint-Vincent-et-les-Grenadines pour le traitement des ulcères diabétiques et les soins pédiatriques, ainsi que le centre de soins ophtalmologiques de classe mondiale à la Dominique, qui a été soutenu par la Fondation Brenda Strafford.

c) Sujets d’intégration régionale

Les Chefs de Gouvernement de l'OECO et leurs représentants ont été informés de l'état d'avancement du régime de libre circulation des personnes, de la stratégie de développement de l'OECO, des initiatives prises pour soutenir l'application de la politique de la concurrence, des actions entreprises pour renforcer la politique de protection des consommateurs, y compris les projets de création d'un portail de protection des consommateurs. Le projet d'organiser la quatrième réunion du Conseil des affaires économiques de l'OECO le 22 mars 2024 a été porté à l'attention des Chefs de Gouvernement. 

d) La Stratégie de Transformation des Systèmes Agricoles et Alimentaires de l’OECO 

L'Autorité a reçu une présentation sur une stratégie de 10 ans axée sur la sécurité alimentaire et un développement économique et social plus large. Les priorités et les actions adoptées par les Ministres de l’Agriculture ont été présentées, incluant les plans pour réaliser une étude de faisabilité pour l’établissement d’une plateforme agricole commune a l’OECO. 

e) Le Royaume d’Arabie Saoudite (Sommet CARICOM-Arabie Saoudite)

Le Directeur Général de l’OECO a fourni une mise à jour sur le développement des relations avec l’Arabie Saoudite. L'Autorité a convenu d’un éventail d’initiatives destinées à renforcer la Collaboration entre l’Arabie Saoudite et l’OECO. 

f) La politique régionale révisée des Océans de la Caraïbe Orientale 

L'Autorité a adopté la version révisée de l'ECROP et a convenu d'accélérer les initiatives à mettre en œuvre, y compris la délimitation, la promulgation et le suivi efficace, le contrôle et la réponse aux activités humaines dans les zones côtières et maritimes des États membres, afin de garantir l'accès des États membres et leurs droits à utiliser les ressources marines, et de soutenir la transition vers une région à économie bleue.

g) Questions opérationnelles de la Commission de l'OECO

Le rapport annuel d'avancement sur le programme de travail triennal et le budget de la Commission de l'OECO pour la période 2022 - 2023 a été présenté pour approbation par l'Autorité. Le rapport a décrit l'approche du programme de travail dans le contexte des cinq priorités stratégiques développées pour apporter de la valeur aux États membres en coordination avec les partenaires de développement.

D'autres questions discutées lors de la réunion comprenaient :

  • Les plans pour la 7e session de l'Assemblée de l'OECO prévue à Antigua-et-Barbuda.
  • Un rapport du Directeur Général de l'OECO sur l'examen des conclusions de la COP 28 dirigé par le Secrétaire Général de la CARICOM. Il a informé l'Autorité des engagements pris par la Commission de l'OECO pour assurer une collaboration interinstitutionnelle renforcée afin d'optimiser les bénéfices à tirer de la COP 28.
  • Une mise à jour du Directeur Général de l'OECO sur les plans pour accueillir une 3e Réunion des Chefs de l'Opposition de l'OECO.
  • Des initiatives d'intégration régionale sur l'énergie dans le cadre du Cadre pour une Énergie Durable de l'OECO avec un accent particulier sur l'énergie géothermique.

PARTICIPATION

Chefs de Gouvernement et Représentants de Chef de Gouvernement

  • Hon. Dr. Terrance Drew - Premier Ministre de Saint-Kitts-et-Nevis
  • Hon. Gaston Browne - Premier Ministre d'Antigua-et-Barbuda
  • Hon. Dickon Mitchell - Premier Ministre de Grenade
  • Hon. Easton Farrell - Premier Ministre de Montserrat
  • Hon. Dr. Natalio Wheatley - Premier Ministre des Îles Vierges Britanniques
  • Hon Dr. Ellis Webster - Premier Ministre d'Anguilla
  • Hon. Serge Letchimy - Président, Conseil Exécutif de l'Autorité Territoriale de la Martinique
  • Hon. Dr. Irving Francis McIntyre - Ministre des Finances, du Développement Économique, de la Résilience Climatique et de la Sécurité Sociale, Représentant le Premier Ministre de la Dominique
  • Hon. Wayne Girard - Ministre des Finances, Représentant le Premier Ministre de Sainte-Lucie
  • Hon. Camillo Gonsalves - Ministre des Finances, Représentant le Premier Ministre de Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Autres Délégués

  • S.E. Dr. Didacus Jules - Directeur Général de l'Organisation des États de la Caraïbe Orientale
  • Hon. Joseph Andall - Ministre des Affaires Étrangères, du Commerce et du Développement des Exportations, Grenade
  • M. Anthony Whittier - Directeur Général, Autorité de l'Aviation Civile de la Caraïbe Orientale
  • Commissaires de l'Organisation des États de la Caraïbe Orientale
  • Mme. Kathleen Rogers - Secrétaire aux Finances, Ministère des Finances, Anguilla
  • Mme. Daphne Cassell - Secrétaire Permanent, Montserrat
  • Mme. Xyrah Wheatley - Secrétaire Adjointe - Affaires Extérieures, Îles Vierges Britanniques

Une conférence de presse hybride a eu lieu à la suite de la réunion de deux jours. La 75e Réunion de l'Autorité de l'OECO devrait se tenir le 18 juin 2024 à Sainte-Lucie où la présidence devrait être assumée par le Premier Ministre de Sainte-Lucie, Hon. Philip J. Pierre.

 

Contactez-nous
Loverly Anthony Head of Communications, Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
Loverly Anthony Head of Communications, Organisation of Eastern Caribbean States
Direction de la Communication Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale
A propos de L'Organisation des États des Caraïbes orientales

Retour à www.oecs.int/fr

L'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale dédiée à l'harmonisation et l'intégration économique, la protection des droits de l'homme et juridiques, et l'encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants dans les Caraïbes orientales. L'OECO est née le 18 Juin 1981, lorsque sept pays des Caraïbes orientales ont signé un traité acceptant de coopérer entre eux, tout en favorisant l'unité et la solidarité entre ses membres. Le traité est connu comme le Traité de Basseterre, ainsi nommé en l'honneur de la ville capitale de Saint-Kitts-et-Nevis où il a été signé. Aujourd'hui l’OECO, compte onze membres, répartis dans les Caraïbes orientales comprenant Antigua-et-Barbuda, la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines,Îles Vierges Britanniques, Anguilla, la Martinique et la Guadeloupe.

L'Organisation des États des Caraïbes orientales
Morne Fortune
Castries
Sainte-Lucie